samedi 13 décembre 2008

Le départ et la crise

Et voila, ça y est ! Nous avons acheté de belles cantines métalliques pour emporter nos affaires, il n'y a plus qu'à les remplir et quitter la si jolie banlieue Parisienne.


Ah non ? Comment ça on ne part plus cette semaine ? Comment ça, c'est la crise et la boite ferme à Tokyo ? Bon et bien ça c'est fait. Boulot 1, Elie 0.

Nous avons donc finalement jusqu'à janvier pour faire nos bagages, et accessoirement me trouver un nouveau boulot !

2 commentaires:

Alice a dit…

Ah ouais quand même !!!

arnaud a dit…

natixis FTW!!!!

Enregistrer un commentaire